Emmanuel Macron a-t-il eu raison de comparer la vie d’entrepreneurs à celle de salariés ?
Pas d\'accord / D\'accord

Le ministre de l’économie Emmanuel Macron a dernièrement indiqué que « la vie d’un entrepreneur est bien souvent plus dure que celle d’un salarié ».

Il est dans un premier temps important de souligner qu’Emmanuel Macron parlait d’entrepreneur et non pas de grand patron de sociétés du CAC40.

A ceci, nous pouvons ajouter que la vie d’un artisan, entrepreneur, travailleur indépendant, artiste est plus dure que les autres car ils doivent créer, trouver des clients, des idées, des fournisseurs.

Un entrepreneur pense à son activité tout le temps, le soir, la nuit, en famille. Il subit une forte pression de la part des fournisseurs, des banques, des clients…

Ils peuvent également et surtout tout perdre, ont investi leurs économie en tout ou partie dans le lancement de leur activité et ne se paient pas pour la plupart au début.

Avancer ces arguments n’est pas sous-estimer les salariés qui exercent un métier difficile dans le public ou dans le privé et qui créent aussi, qui peuvent avoir une vie dure mais ils ont un revenu en fin de mois.

    Vianney