Vous pensez vivre dans un monde qui évolue technologiquement rapidement ? Disruption  intelligence artificielle, génétique, réseaux sociaux, nouvelles technologies de communication… tout un ensemble qui laisse penser que le monde va de plus en plus vite et qui peut faire peur.

Maintenant, revenez dans le passé, prenez une personne née en 1900 et morte dans les années 80. Cette personne a été témoin de l’apparition des avions (premier vol motorisé le 17 décembre 1903 par les frères Wright) et du premier pas de l’homme sur la Lune (Neil Armstrong le 21 juillet 1969).

George Mason dans son livre « The Great Stagnation » indique que les applications mobiles et les réseaux sociaux n’ont qu’un effet limité sur l’économie.

Robert J. Gordon définit dans son livre « The Rise and Fall of American Growth » la période 1870-1970 comme un « siècle spécial », une période sans précédent de croissance économique, d’amélioration de la santé et du niveau de vie.

Selon l’indicateur de « productivité globale des facteurs », Gordon établit qu’entre 1920 et 1970, le facteur de productivité a cru de 1.89% par an, de seulement 0.57% par an entre 1970 et 1994 pour rebondir à 1.03% entre 1994 et 2004 du fait du boom des technologies de l’information. Depuis 2004, cet indice est retombé à 0.4%.

    Eloane